PSVita : Valkyrie Drive Bhikkhuni Nyuu Nyuu Dx Pack [Limited Edition]

Il fait chaud et ce n’est pas uniquement dû au temps d’aujourd’hui.

Sortie en Décembre 2015 Valkyrie Drive, est un concurrent moins connu de Senran Kagura, style de jeu similaire, univers relativement proche mais histoire complètement différente.

On a là un jeu d’action, de combat qui se rapproche plus du beat em all, on est lâché face à des hordes d’ennemies qu’il faut frapper sans relâche en enchaînant combos, attaques spéciale … Jusqu’à finir sur un boss ou une « équipe » adverse.

Il y a au total 9 filles jouables, malgré qu’il faille composer un binôme ( ou prendre celui par défaut ) au début d’une étape, on se retrouve à contrôler qu’un seul perso et c’est normal. Avant de commencer, il faut choisir qui sera  » l’arme  » donc l’Exter et qui sera celle qui la manie du nom de Liberator.

De base on suit l’histoire de Ranka et Rinka Kagurazaka, 2 sœurs infecté par ce virus qui leur permet de se transformer. Mais au cours de l’histoire on se retrouve avec différents binômes.  Chaque combat rapport de l’XP qui est à répartir à la fin du stage entre les 2 perso utilisés, et comme d’habitude, niveau plus haut = plus de puissance.

Une fois un niveau terminé, vous aurez la possibilité de le refaire avec le binôme de votre choix, relativement pratique pour certains niveaux dont il est très difficile d’obtenir un SS ( stage parfait ) avec l’équipe par défaut. Chaque perso, utilisé en Liberator, à ses propres aptitudes et technique de combat.

Il y a une petite difficulté que j’ai bien appréciée. Parfois on se retrouve à combattre une équipe parmi les filles jouables. Il faut savoir que leur niveau en tant qu’ennemie est le même que celui auquel vous les avez emmené. Par exemple si vous avez joué une des filles jusqu’au niveau 20 qui se trouve être votre adversaire sur ce stage et que le binôme imposé est que niveau 10, ça va être très difficile. Ce système permet d’améliorer tout le monde, sans trop favoriser une équipe jusqu’à la fin du jeu.

Évidemment il y a aussi une zone de repos qui vous permettra de voir les relations entre les filles du jeu, un certain niveau d’affinité permet de débloquer un dialogue qui aide un peu à la compréhension de l’histoire ou pas du tout. Il y a aussi l’éternel  » dressing room  » qui vous permettra de changer les tenues de vos guerrières et enfin la boutique qui vous fera dépenser l’argent durement gagné dans des sous-vêtements.

Car oui, vous risquez d’en voir régulièrement.DSCN2099

Bon passons à ce coffret. Boîte carton de taille DVD assez épaisse. Elle est recouverte d’un petit effet pailleté qui se voit bien à la lumière.

DSCN2101

Niveau contenu c’est vraiment joli. On commence avec la boîte du jeu différente de la version normal qui inclut encore une notice papier ! L’artbook comme toujours est un OST .

DSCN2102DSCN2103

L’artbook est plutôt bien rempli et détaillé : Représentation et info de tout les perso jouables, détails des armes et de leurs effets, des lieux.

DSCN2104

Pour finir, dans un fourreau plastique transparent on retrouve l’OST qui est plutôt agréable à écouter au vue des musiques présente dans le jeu. On a aussi le droit à un Drama CD qui est l’histoire racontée.

Évidemment, tout ce coffret est entièrement japonais puisqu’il n’a été distribué que là-bas. Le jeu existe en version PAL uniquement une édition normale.

Réservé aux fans du genre bien entendu.

N’hésité pas a suivre le BLOG PlayStation pour connaitre toute mise à jour de cette liste de jeux et suivez nous sur les réseaux sociaux 🙂

Facebook

Instagram

Twitter

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :