[TEST] Persona 5 Strikers

Apres un épisode très apprécié l’année dernière, la série Persona est de retour dans un spin off mettant en scène un nouveau genre de menace.

Test réalisé sur PS4 Slim
Peut contenir des spoilers

Persona 5 Royal sortait il y a presque 1 an maintenant. Alors que vaut cet épisode un peu en dehors de la ligne de l’histoire ?

Bon clairement si vous avez joué à Persona 5 inutile de vous présenter la bande au grand complet. Les Voleurs Fantome sont de retour et vont devoir travailler pendant ce qui aurait dû être leurs vacances d’été.

Comme je le disais, alors que la bande d’amis devait passer des vacances d’été entre eux, une nouvelle menace fait son apparition, une réalité qui se déforme et des cœurs qui sont pris au piège dans la corruption et ce, dans tout le Japon. Ils devront courir aux 4 coins de l’archipel pour sauver le pays d’une menace que peu de personne ne remarquerait.


Tout d’abord, connaissant Persona 5, j’avais un peu peur que cet épisode me déçoit, que la réalisation ne soit pas à la hauteur, et bien pas du tout !

Le style graphique est vraiment celui de P5, jolie, coloré mais un peu en retard par rapport aux capacités de la PS4 et surtout en fin de generation. Avec des petits détails qui font parfois grincer des dents comme des PNJ qui se passent à travers, des animations rigides ou absentes, le jeu affiche un écran noir lorsque le ou les personnages se lèvent d’une chaise par exemple. Les décors sont pas mal rempli, mais on a une petite sensation de manque de vie, de vide parfois. Rien à redire sur les cinématiques, elles animes et s’integrent parfaitement.

La bande son est bien réussi, les musiques sont adaptées à la situation, pas désagréable. De même pour les voix ( uniquement en japonais ) le doublage est bon et même si les visages à l’écran ne changent pas beaucoup, on ressent vite les emotions exprimés par le personnage.

Coté gameplay, c’est un peu répétitif, et pourtant on a pas trop cette sensation de déjà vue souvent présente dans les RPG. Le squelette est le même, mais tout ce qui est autour change. Même à la fin on est encore surpris de la tournure de certains évènements.
Le jeu nous laisse faire des choix qui influeront sur les points de relation entre les autres personnages, ces dit points pourront être échangé contre des bonus très utile.
Les combats beat em all sont bien nerveux et entrainant, l’utilisation de l’environnement est un gros plus très satisfaisant, et on ne s’ennuie pas. Les déplacements dans le « metavers » sont dignes des plus grand voleurs, et servent à tendre une embuscade à un ennemie afin de commencer le combat avec un avantage considerable. Parfois on a même le droit à des petits passages⁰ en « 2D » un peu technique qui accentuent l’effet d’infiltration.

Pour ce qui est du scénario, on a la le point fort. L’histoire, les passages narratifs ( Il faudra lire ! ) sont la réussite du jeu, les dialogues sont intéressant, bourrés d’humour, de nombreuses références et encore une fois, on passe toujours un bon moment à lire les aventures et les bêtises de chacun. Tout les personnages ont leurs caractères et forcément, fidèle aux précédents épisodes.

Comme j’ai dit au début, j’ai eu un peu peur car j’ai trouvé les 2 premieres heures assez longue, peut etre le temps de m’adapter… Mais soudain, sans que je m’en rende compte j’ai été hypé par cette histoire, et je me suis retrouver à jouer, jouer, jouer, sans m’ennuyer, sourire à quelques dialogues ou réactions, prendre du temps pour choisir une réponse…
Le voyage qui se passe dans le jeu est plutôt amusant et instructif puisqu’il va se produire dans plusieurs grandes villes du Japon, et nous avons le droit à une petite visite d’une ou deux rues de la ville, des lignes de dialogue sur les spécialités culinaires locales ( point qui reviendra très souvent ! ) et voir quelques centres d’intérêt très connu de la ville. On sent bien qu’il y a eu des recherches sur les spécialités locales et qu’on ne se retrouve pas avec juste des magasins qui vendent que des sushis ou des bento peu importe où on est.


En résumé, j’ai passé un bon moment sur cet épisode et je dirais tout simplement : Si vous avez aimé Persona 5 ou que vous ne connaissez pas, foncez ! Car malgré le retard graphique ou la camera qui est pas terrible, le jeu suit une très bonne histoire, l’humour présent agrémente encore plus le moment passé à jouer.
Le gameplay hybrid entre Beat em all et RPG apporte un autre regard et il est bien réussi.
Si il avait une durée de vie un peu plus conséquente, on aurait presque pu parler de suite. Pour ma part, en prenant le temps de flâner un peu partout, lire les dialogues et fait les requêtes, le jeu m’aurait pris environs 35 heures.

Ce jeu ne dispose pas de mise à niveau PS5 pour le moment, mais la version PS4 est jouable sur PS5.

Il sera disponible dès le 23 février 2021 sur PS4.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s