Conférence Playstation 5 – Le Recap

Hier, le monde des gamers avaient les yeux rivés sur le géant bleu nippon.

La Conférence PLAYSTATION, ayant pour but de dévoiler les futurs titres de la console devait se donner le 4 JUIN 2020. Mais ils décidèrent de décaler celle-ci, sans surprise, au 11 JUIN 2020. Et ce, pour permettre à « des voix plus importantes d’être entendues ».
8 jours, c’est le temps qu’il a fallu aux spéculateurs, rêveurs et journalistes pour tenter de prédire l’avenir de la machine. Son Design, ses fonctionnalités, sa puissance, et ses jeux. Internet à été le terrain d’une guerre de rumeurs sans merci. Devant le regard d’une entreprise confiante. Avec 100 Millions de ventes pour la Playstation 4, ils n’avaient rien à craindre et pouvaient donc rester confinés tranquille.

Sans surprise, la conférence fût très bien accueillie par la communauté. Comme promis, SONY nous a envoyé un bon paquet de futures sorties au visage, avec grâce, élégance et tact.

Mais avant de lancer les annonces, il fallait faire quelque chose. Une rétrospective du passée de la console, soutenue par ce générique de début tant aimé, datant de la PS ONE.

8f11e4-psx 1

Puis, la conférence commença sur le rythme de GTA5 ! Ne rêvez pas trop.

Vu le succès du titre, Rockstar n’en a pas fini d’élargir l’horizon du jeu, on nous promet ainsi un petit passage sur la Playstation 5. Ne me dites pas que cela vous étonne?

Le (t’)chat est alors en délire (quoiqu’un peu frustré). Le moment était idéal pour balancer le nouveau SPIDERMAN. Mais non, pas la suite de l’opus à succès avec Peter Parker au commande. Mais un tout nouveau titre, avec Miles Morales en tant qu’homme araignée. Insomniac Games décide de mettre en lumière le héro de l’animé « Spiderman : New Génération ». La sortie est prévue pour 2020.

Il n’en a pas fallu moins pour chauffer la foule (Oui, chacun chez lui devant un PC moi j’appelle ça une foule, taisez-vous, c’est moi qui écris !) Les pneus ont alors commencé à crier sur le macadam, avec l’annonce d’un nouveau GRAN TURISMO. Nous en avons vu assez pour comprendre qu’il s’agissait toujours d’un jeu de simulation de conduite, avec peut-être une connotation légèrement « Test drive ». Même si le titre va devoir donner beaucoup pour récupérer le monopole, actuellement en possession de la licence FORZA, nous avons toute confiance en cette licence culte à la Playstation.

Le retour de Ratchet&Clank, quant à lui, était à prévoir. Coloré, dynamique, les développeurs ont trouvé LA solution pour créer une suite : Les multivers. Oh oui, vous allez en bouffer encore pendant quelques années de ces multivers (Système utilisé dans beaucoup de grosse licences pour avoir la faculté de créer des suites. Exemple : DC COMICS, DRAGON BALL Etc) Ainsi, vous aurez le privilège de voir une « Madame Ratchet ». Ha, le Multivers… C’est tellement cool.

Ces couleurs ayant rendu son innocence à nos cœurs de gamer. Il était temps de montrer une nouvelle licence. Projet ATHIA, spécialement designé pour la Playstation 5, fût reçu comme un nouveau Burger de chez Macdo. On ne sait pas encore s’il sera bon, mais bordel, ça donne envie !

Sombre, dynamique. On incarnerait une héroïne ayant des pouvoirs permettant de… soulever des racines. Le jeune femme est sapé comme jamais. Pardon, la jeune femme est habillée en cape/Sneakers (non pas la friandise, mais les baskets), ce qui sous-entend une timeline assez récente. Ce projet qui n’a pas encore de nom officiel est créé par Luminous Productions. Un nouveau studio sous la coupe de SQUARE ENIX et dirigé par le papa de Final Fantasy Type 0. Rien que ça.

Mon cœur commençait à battre la chamade quand, soudain, apparût une ambiance Cyberpunk. Mais cette fois, pas de personnage badass avec des gros flingues. Non, un chat. Un chat portant un sac à dos. Il n’en fallait pas plus pour entendre un « oooooooooh » partout sur la terre.

STRAY, du studio ANNAPURNA (Ashen, Donut County, Outher Wild etc) nous fera incarner un minou tout mignon, dans une ville où l’humain ne semble plus à sa place. Même si ce fameux sac à dos m’a étrangement fait penser à Death Stranding, nous en saurons vite plus sur ce nouveau titre.

Suite à cette annonce, des images grandioses démontrant les nouvelles capacités de la machine se sont enchaînées.

  • 4K Blu-ray full HD,
  • Ray Tracing,
  • SSD ultra rapide,
  • Haptic feedback,
  • Adaptive triggers,
  • Motion sensor,
  • Micro et haut-parleur intégré,
  • Headset jack,
  • 3D audio.

Mais il n’était pas encore l’heure de montrer la bête. Du coup, Hermen Hulst (Head of Worldwides studios) est apparu pour insister sur la puissance de la machine. Même si nous pensons entendre ce refrain à chaque nouvelle Playstation, celui-ci a tout de même insisté sur le côté artistique. D’après lui, la console permet enfin une (presque) totale liberté créative aux développeurs. Quelle bonne nouvelle !

Pour poursuivre, nous avons eu droit à quelques images de RETURNAL. Un TPS action, relativement flippant. Dans lequel nous incarnerions une femme en tenue spatial. L’ambiance du titre m’a fortement fait pensé au parfait mélange entre Interstellar (le film) et Alien (la licence).

Et comme la boule de sorbet au milieu d’un repas épicé, il était important pour SONY d’apporter sa touche mignonne et nostalgique de la conférence, en présentant SACKBOY. Vous ne rêvez pas, je parle bien sûr du bonhomme de Little Big Planet. Certains crieront au scandale, en prétendant qu’on mutile une licence. Mais non, je vous assure. Ça a l’air tout mignon. Le jeu se veut d’aventure et de coop. Ne vous plaignez pas, si le COVID refait surface, vous serez contents de pouvoir jouer en écran partagé !

Depuis, excusez-moi de prononcer le nom, Fortnite (tousse), il est presque impossible de ne pas parler de Battle Royal dans une conférence. Ça fait vendre. Mais surtout, ça permet aux développeurs de tenter de renouveler le genre.

Nous avons remarqué ça avec Roller Champion (pas encore sorti) annoncé à l’E3…L’an dernier. Cette fois, nous parlons de DESTUCTION ALLSTARS. Un nouveau destruction Derby, à la sauce multi. Rocket League devra bien se tenir car au vu du trailers, il y a pas mal de skin déjà en route. Et je ne parle pas de skin de voiture, mais de personnages. Car oui, dans ce jeu de bagnole déjanté vous pourrez sortir de votre caisse pour foutre des coups de pieds. Alors…Vendu ?

Ensuite, vint le tour de Ember Lab. Tout nouveau studio de développement dont les membres étaient jadis dans l’animation. Cette information à elle seule pourrait vous résumer leur titre : KENA Bridge of spirit. Une magnifique réalisation artistique, faites par des gars qui s’y connaissent. Reste à voir si le gameplay sera à la hauteur.

Puisque nous sommes dans la nouveauté et j’oserais le dire, l’indé. Parlons de GOODBYE VOLCANO HIGHT, un visual novel à l’aspect très particulier, racontant l’histoire d’étudiants en dernière année. Amour, examen et bouton n’était sans doute pas un titre approprié. KO-OP, les développeurs sont très fiers de présenter leur titre, qu’il classifie comme une bibliothèque Spotify, tant les musiques ont été travaillées.

Pour éviter d’ennuyer la communauté à la recherche de frisson, de triple A et de nostalgie; SONY dévoila alors le tout nouveau ODDWORLD SOULSTORM. Notre péteur/roteur préféré est de retour pour une aventure digne de lui ! L’adaptation des précédents opus sur PS4 s’étant avéré très rentable, on ne pouvait que se douter d’un rebondissement pareil.

Mais la comédie est une parenthèse dans nos vies de gamers. Nous le savons tous, notre véritable passion est le frisson, la peur et la possibilité de butter du gros méchant flippant ! C’est exactement pour ça que GHOSTWIRE TOKYO fût enfin dévoilé. Le jeu a été annoncé lors de l’E3 2019 par nul autre que BETHESDA ; Nous avons pu apercevoir le gameplay de ce jeu d’action à la première personne, dans les rues authentiques de Tokyo. La réalisation semble sublime et nous pouvons, sans aucun doute, compter sur les développeurs pour nous sortir un projet fini, qui marquera nos esprits limpides.

Aucune conférence se fait sans son lot de mystère. C’est la sensation qui m’a parcouru lorsque j’ai découvert JETT : THE FAR SHORE. Un jeu au style très abstrait et épuré, voir mélancolique. Les tons sont fades et l’ambiance musicale fait penser à Interstellar ou l’Odyssée de l’espace. Bien que nous savons déjà que le titre sera jouable sur PS4 et PS5, nous ignorons totalement son principe. Ha, SONY, vous aimez mettre du suspense dans nos vies.

Après ces multiples émotions, il fallait mettre un peu de « déjà vu » dans cette conférence, jusque là, sans faute.

Nous avons donc eu droit à quelques images de GODFALL, qui n’est autre que le premier jeu next-gen annoncé.

Si vous avez succombé au charme d’Hyper light Drifter, vous ne serez pas sans émotions à l’annonce de SOLAR ASH, le nouveau projet des développeurs. Le jeu s’annonce graphiquement fort semblable à son grand frère et sa sortie est prévue pour 2021.

La communauté en voulait encore, même après tous ces titres. SONY a donc rebondit intelligemment en présentant HITMAN III ; Petit hic, on nous promettait du gameplay et nous avons eu…5secondes de cinématiques. Je connais un régisseur vidéo qui va se faire virer.

Mais plus sérieusement, tout le monde connaît cette licence phare. l’annonce simple du titre aurait suffit à faire frémir les fans d’infiltration, du coup, ce léger faux bond dans une conférence aussi bonne ne fait pas le poids. Pas de panique !

Vous souvenez-vous d’Astrobot ? Le petit robot accompagnant les débuts de la Playstation VR. Hé bien, cette petite mascotte accompagnera désormais la Playstation 5 dès sa sortie et ce, totalement gratuitement. L’aventure d’ASTRO’S PLAYROOM invitera les joueurs à tester toutes les fonctionnalités de la manette de SONY. En somme, il s’agira d’un didacticiel déguisé en jeu, mais laissons le, c’est vraiment une chouette idée !

Parlons un peu d’un ovni. Non pas ces engins volant dans les airs, mais ces jeux dont on a du mal à cerner le concept, le but ou l’idée de base. LITTLE DEVIL INSIDE a été annoncé comme un jeu d’aventure, action, survie, RPG. On incarnerait un petit bonhomme dans un univers fantastique mais le jeu se veut encore très mystérieux. Le style graphique est assez particulier car les décors sont très réalistes mais les personnages très simplistes. Pour rappel, la conception du jeu a été lancée en 2015, depuis nous n’avons eu aucune information le concernant. Et même si la date semble encore indéterminée, le titre semble vouloir sortir sur la prochaine console de SONY.

Du sport, il en fallait. C’est alors qu’un brave joueur de basket est venu parler du nouveau NBA2K21. Ça, c’est fait.

Les papas d’Octopad ont alors annoncé leur nouveau jeu : BUGSNAX. Si je ne suis même plus très sure du titre, c’est parce que mon cerveau a littéralement été retourné par ce que j’ai vu. Tout commence avec une fraise. Une fraise qui marche…Puis elle se fait manger par un animal…Et l’animal se transforme en fraise. Vous n’avez rien comprit non plus ? Hé bien, je pense que la vidéo parlera pour moi. En attendant sachez que ce curieux titre sortira en 2020.

C’est alors qu’apparut un japonais ! Ils choisissent toujours le meilleur moment me direz-vous. Ce Monsieur c’est le HEAD OF INDEPENDENT DEVELOPER INITIATIVE (Shuhei Yoshida). Il a voulu clôturer cette séquence de jeux indépendants en démontrant une fois de plus, les capacités graphiques de la nouvelle Playstation, avec une annonce colossal.

Yoshida-1620x800

Le renouveau d’un jeu culte.

En effet, DEMON’S SOUL fût annoncé. Il s’agira bien évidemment d’un remaster, pour la joie et la souffrance de milliers de joueurs désormais dans l’attente.

Et même si nous pouvons dire que le 7ème jour (après Demon’s Soul) il n’y avait plus rien, il y eu un changement. DEATHLOOP, jeu de « pan-pan » multijoueur à l’ambiance (elle aussi) Cyberpunk, se montra une nouvelle fois.

Le titre avait déjà été annoncé à plusieurs reprises, il ne constituait donc pas une surprise MAIS une bonne nouvelle. DEATHLOOP semble fluide, dynamique, coloré. Sa Tarantino touch fera sans doute des ravages dans l’industrie.

SONY ne pouvait pas clôturer cette conférence sans présenter les 3 prochains jeux de CAPCOM.

Tout d’abord, le nouveau RESIDENT EVIL VILLAGE. Nous n’avons vu qu’un bref trailer mais ça aura suffit à faire trembler les fans de la licence.

PRAGMATA. Et bien que nombreux d’entre nous ont cru voir le nouveau bébé de Kojima. Il n’en est rien. De 1 parce que le Monsieur fait la tête à CAPCOM et de 2 parce qu’il doit actuellement se rouler dans ses liasses de billets en rigolant au éclat de sa blague.

Ce jeu semble totalement bizarre et mystérieux. Le trailer part dans tous les sens après 20 secondes et on ose se demander : Qu’est ce que c’est que ça ? La réponse ?…Bientôt.

Et pour finir, le grand retour d’HORIZON ZERO DAWN avec un petit titre en plus : Forbidden West. Aloy est de retour pour une nouvelle aventure fraîchement conçue en exclusivité de la PS5. Alors ? Vous êtes heureux ? En tout cas Guerilla eux sont emballés !

La conférence s’est clôturée avec un ambiance très « coronavirus »

Des développeurs de tout studios confondus se sont filmé en exprimant leur enthousiasme face à la NEXT-GEN et aux projets à venir. La phrase « I CAN’T WAIT » était le centre de cette mosaïque de visages, donc la célèbre Nina Struthers (Devolver digital), connue pour ses présentations loufoques à l’E3.

Ce clin d’œil se termina par une phrase commune, résonnant encore dans mes entrailles : « Welcome to Playstation 5 » Oh god, j’achète !

DgrYEMzWAAU6Yen

Elle, c’est Nina. Nina aime les joueurs.

Mais ce n’était pas entièrement fini, puisque cette phrase à la pression immense à ouvert la porte de la vidéo suivante. Qui n’était autre que la présentation officielle de la nouvelle console de SONY.

Ça y est, nous l’avons vue ! Fini les rumeurs, les concepts art.

Sony-PlayStation-5-1200x720 copy

La Playstation 5 ressemble légèrement à une tour de PC très design, elle est plus grande que la PS4 et semble se tenir en position debout.

Sony a également tout prévu puisqu’ils nous proposent une version digitale en plus d’une version lisant les Blu-Ray.

Pour couronner le tout, on nous présente également le casque, la caméra et la télécommande ; Tout aussi épuré que la console en elle-même.

Même si ceci est le résultat d’une campagne marketing très poussée et réfléchie, on peut imaginer que la Playstation n’aura pas fini de faire parler d’elle.

 

Voici le récap vidéo complet !

 

Missa✺◟(∗❛ัᴗ❛ั∗)◞✺

 

PlayStation

N’hésitez pas à nous suivre ICI pour connaitre toutes les nouveautés et rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour partager votre passion

Facebook

Instagram

Twitter

Youtube

👇 SOUTENEZ LE FAN CLUB PLAYSTATION 👇

👇 Soutenez Le Fan Club PlayStation 👇

2 réponses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s