[TEST] BETA: CALL OF DUTY BLACK OPS COLD WAR

Hello la communauté ! Nous sommes le 8 octobre 2020, au programme de cette journée sous le signe de la Playstation, nous avons eu entre les mains la bêta de CALL OF DUTY BLACK OPS COLD WAR. On vous en dit plus tout de suite,

Aujourd’hui sort la beta fermée de CALL OF DUTY BLACK OPS COLD WAR, alors un nouveau CALL OF digne de ce nom ou une simple mise à jour ?

On fait quoi Vlady?

Tout d’abord nous y découvrons sur le menu principal, 4 modes de jeux, « CAMPAGNE« , « MULTIJOUEUR », « WARZONE », « BOUTIQUE » et le mode « ZOMBIES« .

On va s’interresser de plus près au mode « MULTIJOUEUR » et « WARZONE » qui sont les seuls modes disponibles pour l’instant, allez on se lance dans le multi.

Mission accepté !

En accédant au mode multijoueur, un premier message apparaît « accès anticipé : accordé ». Pour avoir accès au mode anticipé il fallait tout d’abord avoir pré-commandé le jeu. Dans ce mode de jeu on a accès aux cartes Satellite, Miami, Moscou et la nouvelle carte Cartel.

On nous explique avoir à disposition plusieurs modes de jeux comme Domination en 12VS12 et demain nous aurons accès à Escorte de VIP pour la première fois!

Une fois à l’intérieur, on accède à l’écran multijoueur, où nous avons plusieurs choix : Salon, Attirail, Opérateurs, Défis (non disponible), Caserne et Boutique. Le menu est intuitif et graphiquement agréable à regarder.

Quoi de neuf Doc?

Par rapport à l’ancien Call Of Duty, les menus de sélection des armes ont changés. Nous sommes contre un mur et les armes sont bien rangées.


Pour les opérateurs, nous avons le choix entre 9 agents :

  • Alder (CIA)
  • Baker (Navy Seal)
  • Garcia (DGI)
  • Sims (MACV-SOG)
  • Woods (MACV-SOG CIA)
  • Portnova(KGB)
  • Song (ROK-SWC)
  • Stone (SAS)
  • Hunter (RANGER)
  • Powers (USMC)

Pour ma part j’ai sélectionné Adler de la CIA.

Le programme

Avant de partir en guerre contre la mère patrie, on nous propose 4 modes de jeux :

  • Match à mort (indisponible)
  • Domination (disponible) (le but est de capturer des points A B ou C)
  • Élimination confirmée (disponible) le but est de tuer vos concurrents (de ramasser des plaques pour confirmer leurs morts)
  • Partie rapide (disponible)
  • Domination : « Armes combinées »

Le plus sur ce Call of Duty est le choix entre deux cartes plutôt sympa, cela évite de faire toujours la même carte.

On peut choisir 5 modes d’armes au démarrage que l’on débloque en montant de niveau dans la partie. Le jeu est très nerveux, beaucoup plus que les anciens et c’est très agréable. Le niveau des dégâts est plutôt réaliste, après plusieurs heures de jeu dessus, je le trouve puissant et agressif. Le passage de niveau se fait encore plus rapidement.

Des armes, tu personnaliseras !

Découvrons ensemble la personnalisation des armes. Dans ce CALL OF DUTY garde les côtés bénéfiques de l’ancien avec un choix entre plusieurs catégories d’armes comme:

  • Fusils d’assaut
  • Mitraillettes
  • Fusils Tactique
  • Mitrailleuses
  • Fusils de précision

Pour les classes, 5 sont disponibles de base (opération furtive, homme de pointe, chasseurs de chars, soutien armé, agent double) ainsi que 10 classes perso qui sont bien sûr nommable.

Visiblement, la mère patrie est belle

Au niveau des graphismes, c’est propre mais on sent que les consoles de la génération actuelle arrive à leur maximum, ce qui est bien dommage. Il nous tarde en tout cas de le voir tourner sur PS5, avec son nouveau processeur et son SSD pour voir le gain graphique.

Prend ton passeport on décolle

Crossrads est une grande carte hivernale, avec des tanks, des motoneiges, des mitrailleuses Tourelle, des armes longues portées et du corps à corps qui rend la partie vraiment sympa.

Miami, est une carte dans la ville de Miami en plein milieu des années 80, on se rend compte très vite que la carte est assez petite, donc faite pour le combat rapproché, les bâtiments sont accessibles et plutôt jolis à regarder. A noter que le bar est plutôt sympa à visiter.

Moscou : bienvenue en mère patrie, carte dans la ville de Moscou en pleine guerre froide à l’inverse de Miami, la carte est plutôt froide et l’accueil peu chaleureux.

Satellite, est une carte désertique. Attention aux snipers dans tous les recoins, une carte plutôt vide, mais très jolie à regarder.

Cartel, est une carte taille moyenne où l’on se retrouve dans une partie urbaine avec de la végétation, très accès sur le combat rapproché et l’infiltration, une carte très colorée.

Le gros plus de cet opus, le son qui sort par la manette quand on fait appel à un atout (drone, largage, avion de reconnaissance).

Verdict l’ami ?

Ce qu’il faut retenir, des graphismes aux goût du jour en espérant qu’ils soient améliorés sur la PS5, une ambiance à la mère patrie, on garde tous le bon des anciens Call of Duty et on l’améliore fortement. Un choix de perso pour une bêta fournies (plus de 9 joueurs jouables), un jeu très nerveux et on adore.

En tout cas Call Of Duty avec cette bêta nous a vraiment séduit et donné envie d’en savoir plus sur l’histoire du jeu en pleine guerre froide. J’espère que mon test vous aura plus, n’hésitez pas à partager ce test et bon jeu à tous !

Pour rappel le jeu sort le 13 novembre sur PS4 et le 19 novembre sur PS5.

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s