[TEST] Puyo Puyo Tetris 2

Le mix des deux plus grand jeux d’arcade est de retour dans un nouvel épisode. Avec quelques nouveauté par rapport au premier volet sorti courant 2014, que vaut cette « suite » ?

Avant de vous lancer dans la partie je vous conseil fortement de faire la mise à jour qui apparaît au lancement du jeu pour une bonne raison. En effet, les sauvegardes faites sur la version 1.0 (donc version du CD sans mise à jour) ne fonctionneront plus une fois la mise à jour faite en 1.01 et/ou supérieur.

C’est parti, donc on retrouve Tetris, pour lequel je n’ai pas besoin de vous expliquer le principe, et Puyo Puyo qui est un jeu de type arcade/réflexion, dans lequel il faut faire connecter 4 Puyo pour les faire disparaître.
Le tout dans des petits duel entre les 2 protagonistes à l’écran. Un principe simple mais plutôt efficace.
Le jeu agrémenté d’une petite histoire et des possibilité de customisations de différents éléments à l’écran.
Cet univers très coloré se joue en solo ou en multijoueurs (jusqu’à 4) en ligne ou non.
Beaucoup de choses sont à débloquer dans la boutique du jeu avec les points ramassés au cours des parties et différents mode solo viennent allonger la liste des challenges proposer par ce jeu.

Au lancement du jeu on retrouve une interface et un univers très coloré ainsi qu’une ambiance légère. Rien que pour l’écran titre, on se retrouve avec 3 choix, le mode Puyo Puyo et le mode Tetris, qui sont tout simplement les jeux d’arcade pur et simple où le but est de faire le plus gros score. Celui du milieux ,menu principal, vous amènera à l’interface qui vous propose les différents modes de jeu solo et en ligne ainsi que les options pour éditer son équipe, son cadre joueur et acheter différents objets avec les points du jeu..

Le mode histoire est simple, il faut sauver ses amis d’une corruption, et c’est à peu près tout. Même si le scenario est basique, une histoire est présente et permet de moins s’ennuyer que si on avait simplement de bêtes niveaux à remplir à la chaîne. Chaque partie est entrecoupée de dialogues dans lesquels on y retrouvera pas mal d’humour, plus ou moins absurde qui permet d’agrémenter un peu l’ambiance, et c’est étrangement efficace. L’histoire dénombre d’ailleurs pas moins de 80 niveaux. Ajoutez à cela les différents autres modes de jeu et la durée de vie est plutôt honorable.

Il y a une bonne quantité de personnages emblématiques de la licence, cependant, peu sont connus chez nous. Mais si vous avez déjà joué au premier épisode, vous retrouverez des têtes que vous connaissez déjà.

Une fonctionnalité qui m’a marqué est le niveau de difficulté du jeu qui s’adapte selon la réussite dans le duel en cours. Ce qui fait qu’une simple bataille est très facile, on met une claque à l’opposant et soudain il se réveille et nous met 5 lignes de malus ce qui donne de petite sueur froide quand l’écran se rempli dangereusement. C’est quelque chose que j’ai vraiment apprécié dans ce jeu. Ça amène une petite surprise lorsqu’on est plutôt bon et ça donne un peu de vie et de réactivité à l’opposant. A condition bien-sûr d’avoir sélectionné cette option à l’écran qui le demande en début de partie. Il reste toujours possible de choisir parmi les 3 niveaux de difficulté classique, mais vraiment je recommande de jouer avec cette option.

Le style visuel est comme je l’ai déjà dit, très coloré, limite enfantin, mais pourquoi pas. Un peu de légèreté ne fait pas de mal et la réalisation reste jolie, agréable et plaisant à l’œil. Il n’y a pas d’erreur visuelle, aucune aberration ou chose qui n’est pas à sa place. Certes on a pas là un jeu 3D très poussé qui fera tourner la machine à fond, mais beaucoup de soins ont été apportés et ça se voit !
Coté bande son, là aussi c’est plutôt réussi, celle ci colle bien avec l’atmosphère du jeu et n’est pas un poids à écouter.

Le gameplay est à la fois simple et efficace. On y retrouve plusieurs facette du RPG dans le mode «Combat de Talents». Prenons par exemple l’équipe composée de personnages possédant chacun un pouvoir particulier, offensif ou défensif. La collecte de carte de pouvoir est d’ailleurs aussi à mettre en avant.
De quoi rendre le jeu un poil plus complexe et qui enflammera les parties en multijoueurs.

En parlant de multijoueurs, je me suis essayer à une partie à 2 sur le même écran. Je dois d’ailleurs dire que nous avons passé un bon moment. Tout est fait pour se donner à fond, contrer les attaques et utiliser les sorts au bon moment seront la clé de la victoire. Il y a aussi différents modes pour jouer contre l’IA en dehors de l’histoire. On y retrouve encore une fois des matchs d’une belle intensité, bien plus que ce qu’on ne pourrait le croire, quand on parle d’un simple duel de Tetris ou de Puyo Puyo.

Pour résumé Puyo Puyo Tetris 2 est une belle surprise! Il ne faut pas s’attendre à un jeu d’aventure, mais à un jeu d’arcade et de réflexion / puzzle dans lequel on ne s’ennuie pas. Que ce soit la réalisation visuelle, sonore ou le gameplay, tout est plaisant et du soin a été apporté à ce titre. Il mérite vraiment un coup d’œil car comme son prédécesseur, la fusion entre ces 2 jeux est réussite et vous fera probablement passer un très bon moment de détente.

Le jeu sur PS4 offre bien évidement une mise à niveau gratuite sur PS5, cependant les sauvegardes ainsi que les trophées ne sont pas transférable.

1 réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s